24/7 : une ressource à l’attention des parents qui travaillent

 

Premier article : Les enfants et le stress

Nous considérons souvent le stress comme le lot des adultes aux prises avec une multitude de responsabilités et de problèmes. Pourtant, les jeunes enfants vivent aussi du stress. Le stress fait partie de la vie de tous les jours. Il s’agit de la réaction du cerveau et du corps aux situations positives et négatives. Par contre, un excès de stress négatif, durant une certaine période, peut entraîner des problèmes d’humeur et de comportement chez les enfants :

  • de l’anxiété, de la tristesse ou de l’irritabilité;
  • des crises de colère ou des comportements agressifs;
  • des problèmes scolaires, des difficultés sociales, des troubles du sommeil, et même des problèmes de santé physique;
  • des difficultés d’apprentissage.

En fait, plusieurs des problèmes parentaux quotidiens qui stressent les parents sont causés, ou aggravés, par un excès de stress qui touche les enfants.

Qu’est-ce qui stresse les enfants?

Certaines des grandes sources de stress chez les enfants sont assez évidentes : un conflit familial, un divorce, un déménagement, un séjour à l’hôpital et le fait être victime d’intimidation, de se sentir incompris ou ignoré.

Par contre, les enfants ressentent aussi le stress de tous les jours, que ce soit les matins de semaine, l’anxiété de séparation, les conflits avec les frères et les sœurs ainsi que le stress social et d’apprentissage qu’entraîne une journée scolaire normale. Certains enfants peuvent même être stressés par un excès de stimulation sensorielle ou sociale : des bruits forts, le tissu des vêtements, les interactions avec de nouvelles personnes, etc.

Comment les enfants s’adaptent au stress

Au début, les enfants dépendent totalement de leurs parents et des personnes qui s’occupent d’eux pour apaiser leur stress : ces derniers les réconfortent, les réassurent, les distraient et les détournent des situations stressantes. Ce genre de soutien permet au système de réponse au stress interne de l’enfant de comprendre qu’il est possible de se calmer. Les jeunes enfants commencent à découvrir des stratégies qui les aident à faire face au stress : sucer son pouce, se coller sur une petite couverture ou aller vers papa ou maman pour recevoir un câlin et être réassuré. Le jeu non structuré constitue aussi une excellente manière de soulager le stress des jeunes enfants.

Mais …

Les enfants très stressés sont souvent trop perturbés ou dépassés par les évènements pour utiliser leurs stratégies d’adaptation. De plus, certaines des manières qu’ils utilisent pour répondre à un stress excessif ne sont pas de véritables stratégies, mais plutôt des réactions (répliques, crises de colère, etc.). Par conséquent, les enfants ont vraiment besoin de notre aide pour gérer le stress.

Merci à l’initiative Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale pour son appui à la ressource 24/7 : une ressource à l’attention des parents qui travaillent.